Vie de Henri Roorda

1870  30 novembre, naissance à Bruxelles de Henri-Philippe-Benjamin, deuxième enfant de Sicco Willem Roorda van Eysinga et de Selinda Bolomey

1872  La famille s’établit à Rolle (Vaud, Suisse)

1875  Mort de Selinda

1877  Sicco se remarie avec Jenny Louise Duvoisin, dont il aura quatre filles

 

1880  Henri obtient au collège de Genève un prix de chant, 7e classe, section B

1881  17 octobre. La famille s’établit à Clarens, rue du Lac («maison Mercier»), tout près de chez Elisée Reclus

1885  Henri obtient au collège de Montreux un prix de composition sur le sujet «le courage moral»

…  Déménagement à Tavel-sur-Clarens

1887  26 octobre Mort de Sicco Roorda. Henri entre au Gymnase Puis à l’Université. Amitié avec Ferdinand Domela Nieuwenhuis junior

1888  La famille (Jenny Roorda Duvoisin et les sept enfants) s’établit à Lausanne

…  Séjour à Paris

 

1890  Domicile: rue de la Grotte 10

1892  20 septembre, nommé professeur d’arithmétique et de mathématique à l’École supérieure de jeunes filles de Villamont

vers 1893  Envoi à Alphonse Allais d’une étude «très documentée» sur «le goût des larmes», que «l’illustre humoriste voulut bien publier dans Le journal»

1895  Déménagement à la rue Marterey 31

1896  Publication d’un article dans Les Temps Nouveaux, Paris, sous le pseudonyme de W. Johnson

1897  Déménagement à l’Aurore, avenue de Rumine

1898  Article dans L’Humanité nouvelle

…  Mariage avec Emilie Marguerite Ragozzi

 

1900  Naissance de sa fille Béatrice

Habite avenue de Rumine 53, puis 51 en 1901

1901-1902  Articles dans La Revue Blanche

1902  Habite villa Bonne Espérance, avenue du Léman

1903  10 mars. Conférence à Genève, Casino Saint-Pierre: «L’école et le savoir inutile»

1904  Publication du Cours d’algèbre élémentaire (hectographié)

1904  Déménage à la Villa Mérymont, avenue du Servan

1905  1er septembre, professeur d’arithmétique et de mathématique au Collège classique cantonal et au Gymnase

1907  Séjour de convalescence dans le sud de la France

Article dans La Société Nouvelle, «Elisée Reclus propagandiste»

Déménage à l’avenue de Rumine 3

1908  Naissance de sa fille Marguerite

Membre du Comité d’initiative lausannois pour la Ligue nationale suisse pour la navigation aérienne

Membre du Comité de direction de la Ligue Internationale pour l’Éducation rationnelle de l’Enfance

 

1910  Déménage à l’avenue Juste-Olivier 2

Création de l’École Ferrer à Lausanne. Rédige la Déclaration de principes

1911  Séjour aux Diablerets avec la famille Ansermet

1912  6 octobre. Conférence de la Société suisse des professeurs de l’enseignement secondaire: «Quelle place les notes doivent-elles occuper dans la vie scolaire?»

Déménage au square Juste-Olivier B

1912-1923  Six manuels publiés chez Payot (arithmétique, algèbre, géométrie, calcul mental)

1914  27 janvier. Conférence à l’Institut Rousseau, Genève: «L’écolier est-il un prévenu?»

Premier article dans les Cahiers vaudois

1915  26 janvier. Mort de Jenny Louise Roorda Duvoisin

1916  Chroniques dans L’Arbalète (Lausanne)

1917  Déménage avenue Juste-Olivier 22

Chroniques dans la Tribune de Lausanne

Publie Le Pédagogue n’aime pas les enfants

Participe aux Cahiers vaudois

1920  Chroniques dans la Gazette de Lausanne et dans La Crécelle

1923-1926  Almanach Balthasar

1923  28 mars, conférence sur le rire à la Maison du Peuple de Lausanne

1923  Chroniques dans la Tribune de Genève

1924  3 janvier, première à Morges du Silence de la Bonne par la troupe de la Comédie Romande

1925  Publie Avant la grande réforme de l’an 2000 et Le rire et les rieurs

Meurt le 7 novembre

1926  Publication de Mon Suicide

Laisser un commentaire